L'économie du Japon devrait croître cette année de 1,2% selon l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) grâce notamment à la faiblesse de sa monnaie, le yen, qui facilitera ses exportations. En revanche la consommation du pays ne repart pas, note l'organisation qui ne crédite plus le Japon que d'une croissance de 0,8% pour 2018. Par comparaison sa prévision pour la croissance mondiale cette année, est de 3,3%.