Restons connectés

 

L'éditorial des économies d'Asie par Arnaud Rodier, journaliste

 

La ligne à grande vitesse Singapour Kuala prend du retard

La ligne ferroviaire à grande vitesse qui doit relier Singapour à la capitale de la Malaisie, Kuala Lumpur, dont la construction doit commencer en 2016, ne sera pas prête comme prévue pour 2020, craignent les autorités malaysiennes.
Cette maison qui prévoit de faire des appels d’offres auprès d’ entreprises françaises, japonaises, chinoises et allemandes notamment, doit permettre de parcourir les 300 kilomètres qui séparent les deux villes en 90 minutes au lieu de 5 heures actuellement. Elle représente un investissement de l’ordre de 12,2 milliards de dollars.
 

 

 

 

 

Explorer par mots-clés