Restons connectés

 

L'éditorial des économies d'Asie par Arnaud Rodier, journaliste

 

La Chine fait le ménage chez ses fonctionnaires

 

Le gouvernement chinois a supprimé fin septembre 2014 pas moins de 163 000 postes de fonctionnaires qui continuaient à être payés alors qu’ils ne travaillaient pas.
Ils étaient 55 000 dans la seule province du Hebei, 28 000 dans le Sichuan, 15 000 dans le Henan. Il s’agissait essentiellement de membres des familles de fonctionnaires en poste, leurs enfants notamment, et de proches.
L’État a également réduit de près de 115 000 véhicules la flotte dont disposent ces fonctionnaires pour se déplacer. Elle avait déjà été diminuée de 37% l’an dernier.

 

 

 

 

Explorer par mots-clés