Restons connectés

 

L'éditorial des économies d'Asie par Arnaud Rodier, journaliste

 

Les start-up restent boudées au Japon

 

Malgré les efforts déployés par le Premier ministre Shinzo Abe pour promouvoir l'initiative privée dans l'archipel, seulement 31% des Japonais pensent que c'est un bon choix de devenir entrepreneur, selon le magazine "The Economist". Aux États-Unis, ce taux est de 65% et il atteint même 79% aux Pays-Bas. Mais les Japonais ne veulent pas prendre de risques et, surtout, ils ont une sacro-sainte peur de l'échec.
 

 

 

 

 

Explorer par mots-clés