Restons connectés

 

L'éditorial des économies d'Asie par Arnaud Rodier, journaliste

 

Modi veut ouvrir la route de l'Asie à l'Inde

 

Le Premier ministre indien Narendra Modi a profité du dernier sommet des BRICS (Brésil, Rusie, Inde, Chine, Afrique du Sud) pour plaider en faveur d'un "rétablissement des liens" entre son pays et les autres États d'Asie centrale. Jusqu'à maintenant, le priorité du pays avait plutôt été de se rappocher le plus possible des États-Unis. Nul doute que cet infléchissement répond aux ambitions de la Chine de développer sa grande "route de la soie du XXIè siècle".
 

 

 

 

 

Explorer par mots-clés