Restons connectés

 

L'éditorial des économies d'Asie par Arnaud Rodier, journaliste

 

Séoul et Londres veulent renforcer le commerce en yuans
 
La Corée du Sud et le Royaume-Uni vont travailler ensemble pour devenir de véritables plateformes off-shore du commerce en yuans et améliorer dans le même temps la transparence de la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII), lancée par la Chine, promettent les ministres des finances de deux pays.
Séoul et Londres ont commencé des transactions directes en devises étrangères en utilisant la monnaie chinoise l'année dernière. Ils veulent aujourd'hui élargir leur coopération financière.
 
 

 

 

 

 

Explorer par mots-clés