Restons connectés

 

L'éditorial des économies d'Asie par Arnaud Rodier, journaliste

 

Vous reprendrez-bien un petit ver ?

 

Les Thaïlandais sont les plus gros consommateurd mondiaux d'insectes. On en trouve des milliers sur tous les marchés de Bangkok et d'ailleurs. Le pays compte pas moins de 20 000 fermes spécialisées. Et, se félicite le "Bangkok Post", les entreprises qui élèvent des insectes pour la conosommation humaine vont pouvoir exporter leurs produits vers l'Union européenne à partir de 2018. Reste à savoir si le grillon frit, le ver de terre et autres cigales et cochenilles à l'apéritif vont faire un tabac sur le Vieux Continents, même s'ils sont réputés excellents pour la santé.
 
Les start-up restent boudées au Japon

 

Malgré les efforts déployés par le Premier ministre Shinzo Abe pour promouvoir l'initiative privée dans l'archipel, seulement 31% des Japonais pensent que c'est un bon choix de devenir entrepreneur, selon le magazine "The Economist". Aux États-Unis, ce taux est de 65% et il atteint même 79% aux Pays-Bas. Mais les Japonais ne veulent pas prendre de risques et, surtout, ils ont une sacro-sainte peur de l'échec.
 
L'alliance Séoul-Washington se moque des élections

La Corée du Sud et les États-Unis maintiendront la solidité de leur alliance économique, politique et militaire, quel que soit le résultat des élections présidentielles outre-atlantique, a promis le ministère coréen des Affaires étrangères à la veille du scrutin. Clinton ou Trump, pas question pour la péninsule de mettre à mal les "consultations étroites" qui unissente les deux pays, prévient Séoul.

 

 
Les ventes de voitures particulières en hausse de 13% en Chine

 

Les ventes de voitures particulières devraient augmenter de 13% en glissement annuel cette année en Chine, selon une association profesionnelle. Celles de véhicules utilitaires seraient en hausse de 10% à 12%. C'est plus du double des prévisions faites en début d'année par l'association des construteurs qui ne prévoyait qu'une progression de 6% des ventes de voitures. Cette dynamique s'expliquerait notamment par la récente stabilisation de l'économie du pays qui redonne confiance aux acheteurs.
 
 
La Corée et la France vont coopérer dans les hautes technologies
 
Les deux gouvernements ont signé, à l'occasion de la visite de la présidente Park Geun-hye en France, une lettre d'intention visant à renforcer leur coopération dans les domaines de la créativite, de l'innovation et des hautes technologies. La célèbre universitée coréenne KAIST va, en particulier développer des projets conjoints avec l'École Polytechnique.
 
Le premier mai coréen sera le six

 

Le gouvernement coréen a décidé provisoirement que le 6 mai serait une sorte de fête du travail dans tout le pays. Il tombe en effet en 2016 un vendredi. Or le jeudi 5 mai est la fête nationale des enfants. Du coup, les Coréens se retrouvent avec 4 jours fériés. Et le politiques espèrent bien qu'ils vont en profiter pour consommer et dépenser de l'argent. Face à la situation économiques du pays ils sont trop nombreux à épargner.
 
Les jouets chinois plaisent à l'Europe

 

La qualité des jouets fabriqués en Chine ne cesse de s'améliorer, affirme Lin Feng, secrétaire général de l'association des jouets du Guangdong (Canton), qui en profite au passage pour donner quelques chiffres édifiants. Selon lui 80% des jouets dans l'Union européenne sont aujoud'hui chinois. Et les seuls fabricants du Guangdont contribuent pour 70% aux exportations de jouets du pays. Cela représente 17,6 milliards de dollars, dont 4 milliards pour le marché européen.
  
Seoul versera 1,3 milliards de dollars d'aides internationales

 

Le gouvernement sud-coréen a fixé à 1 519,9 milliards de wons (environ 1,3 milliard de dollars) le montant des aides internationales qui pourront être accordées par le pays en 2017. Pas moins de 30 ministères et agences publiques se sont réunis fin avril pour en déterminer le montant. Ce plan va être déposé au ministère des Finances, puis passera devant la commission de développement international rattachée au Premier ministre pour être budgétisée.
 
Ruée sur les sous-vêtements rouges au Japon

 

L'année du Singe, fêtée dans toute l'Asie à partir du 8 février 2016, a des répercussions économiques étonnantes au Japon. L'animal, sympathique dans l'horoscope chinois, est réputé avoir la face et les fesses rouges. Du coup, pour s'attirer la chance, les Japonais se ruent sur les sous-vêtements rouges. A Tokyo, à Osaka, les magasins de lingerie sont en rupture de stock. 
 
Laos, la répression silencieuse

 

Le Laos n'est pas tout à fait le nouvel Eldorado que l'on croit. Dans cet État communiste en plein développement, des villages entiers sont déplacés et des populations contraintes à l'exode pour faire place au bulldozers sans que personne n'en parle. Cette réalité, Anne-Sophie Gindroz la raconte dans son livre "Au Laos, la répression silencieuse" que publient les éditions Asieinfo Publishing. Elle a elle-même été explusée du pays fin 2012, alors qu'elle y dirigeait une organisation suisse d'aide au développement. Son ouvrage sortira en librairie le 15 février. Mais il est d'ores et déjà disponible sur Amazon.fr.

 

 

 

 

Explorer par mots-clés